Close

Tensiomètre manobrassard Welch Allyn Durashock DS55

WEL043

Cet outil de diagnostic de référence est composé :

  • D’un brassard gonflable
  • D’un système de mesure (manomètre)
  • D’une poire servant à augmenter la pression dans le manchon.

Plus de détails

88,00 € TTC

En savoir plus

Welch Allyn Durashock DS55

Le tensiomètre est un appareil médical qui permet de mesurer la tension artérielle employée durant tout examen clinique. Il est composé de trois éléments :

  • Un brassard glissé autour du bras ou du poignet
  • Un système de gonflage et dégonflage du brassard
  • Manomètre relié au brassard sur lequel il est possible de lire la mesure de la pression.

La version manuelle est encore globalement utilisée par les professionnels de santé.

À quoi ça sert ? 

Le tensiomètre permet de mesurer la pression artérielle, soit la pression du sang qui circule dans les artères. La tension est déterminée par deux valeurs : la systolique et la diastolique

  • La valeur la plus haute représente la pression artérielle systolique (systole)
  • La valeur basse la pression artérielle diastolique (diastole).

Les tensiomètres manuels sont différents des tensiomètres électroniques et conçus pour le corps médical et les professionnels de santé, l’utilisation de ce dispositif va de pair avec un stéthoscope. Ces matériaux médicaux permettent de contrôler la pression systolique et diastolique visuellement. Les résultats sont proposés sous forme de chiffres (12/8 par exemple).

Cet outil de diagnostic de référence est composé :

  • D’un brassard gonflable
  • D’un système de mesure (manomètre)
  • D’une poire servant à augmenter la pression dans le manchon.

Il existe 2 grandes catégories de tensiomètre manuel, le tensiomètre manobrassard et le tensiomètre mangeoire. La différence entre les 2 concerne l’emplacement du cadran.

  • Pour le premier, il se situe comme son nom l’indique sur le brassard.
  • Pour le second, le cadran est placé au niveau de la poire pour une lecture optimum du résultat, ce modèle donne également la possibilité de changer de brassard très facilement.

Il n’y a pas de différence de précision entre les deux appareils, la différence se joue au niveau de la praticité.

Caractéristiques

Le tensiomètre DS55 de Durashock Welch Allyn est un tensiomètre manuel utilisant la méthode auscultatoire. Compact (7 x 11 x 20cm) et léger (380g) il peut s’emporter partout par les professionnels de santé.

Conçu avec la technologie antichoc et anti-engrenage, ces dispositifs résistent aux chocs et aux nombreuses manipulations du quotidien. Ces matériaux de diagnostic sont donc plus économiques car plus qualitatif avec des résultats fiables et très précis.

Équipé du raccord tournant à 360°C Flexiport offrant un gain de temps considérable lors du changement de brassard permis par l’unique point de connexion entre l’outil et le brassard : le tube reste solidaire au manomètre, uniquement le brassard est modifié en un seul clic. Ce système permet au praticien de soigner tout en s’adaptant aux différentes morphologies des patients.

Le cadran est gravé au laser garantissant une précision accrue. Il est fourni avec étui et brassard adulte et dispose d’une garantie de 10 ans sur l’étalonnage.

Guide d’utilisation

Comment prendre la mesure de la pression artérielle ? Son utilisation est très simple.

  • Placer le brassard sur le bras nu déplié sans être trop tendu ni raidi, et l’attacher. La partie inférieure du brassard doit être placée à environ 2 cm au-dessus du pli du coude. Le brassard doit tenir, sans être trop serré (un ou deux doigts entre le brassard et le bras).
  • Placer le pavillon du stéthoscope sur l'artère humérale et mettre les embouts dans les oreilles.
  • Fermer entièrement le robinet d'alimentation en air situé sur la poire sans forcer.
  • Gonfler le brassard, en pressant plusieurs fois la poire, jusqu'à ce que la pression indiquée par le manomètre soit d'environ 180 à 200 mmHg (ou jusqu'à une valeur supérieure de 30 mmHg de la pression systolique du patient, si elle est connue). Le sang ne passe plus dans l'artère ; aucun bruit n'est audible.
  • Dégonfler sans tarder le brassard en ouvrant doucement le robinet d'alimentation en air situé sur la poire. La pression du brassard diminue. Quand cette dernière atteint la valeur de la pression systolique, le sang recommence à circuler et le bruit est audible dans le stéthoscope.

NB : La valeur de pression indiquée sur le manomètre à cet instant détermine la valeur de la pression systolique.

  • Quand la pression du brassard continue de baisser, différents bruits sont audibles dans le stéthoscope. Quand la pression du brassard atteint la valeur de la pression diastolique, le sang circule normalement et plus aucun bruit n'est audible (silence auscultatoire).

NB : La valeur de pression indiquée sur le manomètre à cet instant détermine la valeur de la pression diastolique.

  • Retirer le stéthoscope et laisser le brassard se dégonfler en totalité.

Précautions à prendre

  • La tension doit être prise en situation de repos : il faut être détendu, confortablement assis, le dos bien droit et soutenu, les pieds à plat sur le sol, le bras reposant sur une surface plane et placé à la même hauteur que le cœur.
  • Il ne faut pas avoir mangé ni consommé de café, d'alcool ou d'autres excitants dans la demi-heure précédant la mesure, ni avoir pratiqué une activité physique.

9 autres produits dans la même catégorie

Close