Close

Derniers Posts

Comment mesurer sa tension artérielle
La prise de tension artérielle régulière est vivement conseillée chez les personnes sujettes d’hypertension au profit...
le Nov 5, 2021 | par
Comment faire un strapping de la cheville ?
En faisant un faux pas sur un terrain irrégulier ou durant la pratique de sport, la cheville peut se tordre. Cette...
le Oct 15, 2021 | par CB
SPARADRAP, une association pour aider les enfants à avoir moins peur et moins mal lors des soins, des examens ou à l’hôpital.
L’association SPARADRAP a été créée en 1993, par des parents et des professionnels de la santé, pour aider l’enfant...
le Jan 20, 2021 | par

Comment mesurer sa tension artérielle

Posté le: Nov 5, 2021 | Auteur:

La prise de tension artérielle régulière est vivement conseillée chez les personnes sujettes d’hypertension au profit d’un meilleur suivi. D’ailleurs, le tensiomètre n’est plus réservé qu’au personnel de soin. Il s’adresse au grand public désireux de mesurer sa tension artérielle à domicile.

A quoi correspond la tension artérielle ?

La tension artérielle, connue sous l’acronyme TA, fait référence à la pression qu’exerce le sang sur la paroi des artères. On la mesure à l’aide d’un appareil électronique prévu à cet effet. Il en existe deux types :

Le tensiomètre

Il s’agit de l’appareil de mesure emblématique de la tension artérielle. Il s’utilise en cabinet médical par le professionnel de santé, notamment les médecins et infirmiers, mais également à domicile pour l’auto-mesure.

L’appareil de mesure ambulatoire de pression artérielle (MAPA)

C’est l’outil le plus sollicité pour prendre sa tension à domicile et durant les voyages. Il mesure automatiquement la pression artérielle à intervalle régulière de jour comme de nuit. En revanche, il faut le porter constamment.

Pourquoi prendre sa tension à domicile ?

Le professionnel de soin prescrit l’automesure tensionnelle pour les raisons suivantes :

  • Suivi de la variation de la pression artérielle en vue de diagnostiquer une hypertension ;
  • Prise de tension régulière pour vérifier l’efficacité d’un traitement antihypertenseur.

Grâce à cette disposition, le patient sera tenu informé de sa tension artérielle tout au long de la journée sans se déplacer. En cas de souci, il fera parvenir le résultat au médecin traitant pour analyse. Par ailleurs, l’effet blouse blanche sera écartée de sorte à prévenir l’erreur de diagnostic.

De son côté, la mesure ambulatoire de la pression artérielle (MAPA) permet d’étudier les variations tensionnelles au fil de la journée, en s’affairant aux tâches habituelles.

Quel appareil pour réaliser une automesure ?

Par souci de précision et de fiabilité de mesure, optez pour un tensiomètre électronique de bras. Cela vous épargne des risques d’erreur de positionnement qui s’avèrent fréquents chez les tensiomètres au poignet. En plus, ce type d’appareil est équipé d’un brassard ajustable à la taille de votre bras.

Si vous cherchez un simple appareil pour prendre votre tension artérielle et rien de plus, le modèle tensiomètre manobrassard VAQUEZ -LAUBRY Classic Spengler vous convient parfaitement. En revanche, si votre médecin vous suggère un outil avec option de mesure du rythme cardiaque, le tensiomètre Electronique poignet OMRON RS4 est à privilégier. Vous pouvez aussi vous tourner vers le tensiomètre bras Electronique OMRON M6 Comfort qui dispose d’une mémoire de stockage de données.

Quoi qu’il en soit, vous pouvez demander conseil à votre médecin ou à votre magasin en ligne.

Comment prendre sa tension artérielle ?

Pour réaliser l’automesure tensionnelle, il faut respecter la « règle des 3 ». Celle-ci porte sur la mesure de la tension 3 fois de suite toutes les 2 minutes deux fois par jour :

  • Le matin avant le repas et la prise de médicaments ;
  • Le soir avant de se coucher.

Répétez ces gestes pendant 3 jours, en respectant les conditions ci-après :

  • S’asseoir confortablement sur une chaise et rester au calme pendant 5 minutes ;
  • Positionner le bras légèrement fléchi en prenant appui sur la table, le coude à hauteur du cœur ;
  • Placer le brassard sur le bras nu suivant le sens d’enfilement indiqué ;
  • Allumer l’appareil et attendre que le brassard se gonfle et se dégonfle automatiquement.

Une fois la tension prise, l’appareil affiche deux valeurs à travers son écran LCD. Exprimées en millimètre de mercure, celles-ci correspondent à la pression artérielle systolique (la plus élevée) et la pression artérielle diastolique. À défaut d’une mémoire intégrée, conservez ces valeurs dans un carnet avec la date et l’heure de la prise. Faites parvenir les 18 mesures effectuées en 3 jours au médecin traitant pour déterminer votre tension artérielle moyenne.

Pour la mesure ambulatoire, la mise en place de l’appareil se fait au sein du cabinet du cardiologue. L’appareil prend et enregistre les tensions artérielles automatiquement. Prenez note des activités réalisées en cours de journée et l’heure à laquelle vous les effectuez (ou l’heure de la prise des médicaments le cas échéant). Prêtez également attention aux symptômes ressentis : essoufflement, douleur, etc.

Commentaires (0)

Pas de commentaires

Close