Close

Derniers Posts

Quand et comment utiliser une lingette désinfectante ?
Que vous soyez à la maison, dans les transports ou au bureau, les bactéries pathogènes sont partout. Utiliser un...
le Jun 8, 2022 | par Corentin Barelle
Comment bien utiliser un autotest covid ?
La haute autorité de santé adopte une nouvelle stratégie de dépistage pour le grand bien de tous. Le nombre de...
le May 25, 2022 | par Corentin Barelle
Comment utiliser un stéthoscope ?
Il n’est pas rare de voir un médecin avec son stéthoscope au col. Cet instrument de diagnostic médical inventé par le...
le May 19, 2022 | par Corentin Barelle

Comment bien utiliser un autotest covid ?

Posté le: May 25, 2022 | Auteur: Corentin Barelle

La haute autorité de santé adopte une nouvelle stratégie de dépistage pour le grand bien de tous. Le nombre de personnes dépistées a largement augmenté depuis. Si auparavant, faire un test du covid nécessitait des heures de file d’attente, il est maintenant possible d'être dépisté par soi-même par l’utilisation des autotests et cela sans rendez-vous.

Pourquoi utiliser un autotest covid ?

Pour se protéger et protéger nos proches, ce test rapide permet de réduire considérablement le risque de transmission et d’infection par le virus du covid. Pratique, rapide et facile d’utilisation, ce dispositif médical permet de favoriser le dépistage. La réalisation de l’autotest consiste à dépister la présence des antigènes sur la surface du virus. La présence d’ADN du coronavirus démontrée par ce test de dépistage rapide affirme alors que la personne testée est réellement infectée. C’est un mode de prélèvement nasal et non un test sanguin. Il est conforme aux exigences de la haute autorité sanitaire. Ce test antigénique complémente les tests RT-PCR qui restent les seuls outils de diagnostic de référence.

Qui peut faire les autotests ?

Effectuer un test pour détecter le covid est désormais accessible à tous. En effet, vous pouvez bénéficier d’un dépistage volontaire en achetant une boîte d’autotest sans intervention de professionnel de santé.

L’autotest permet de détecter le covid chez les personnes âgées plus de 15 ans, asymptomatiques et ne sont pas des cas contacts. La fréquence des prélèvements importe beaucoup. Ils doivent être effectués régulièrement, minimum 1 à 2 fois par semaine. Cette fréquence vous assure une détection virale précoce facilitant votre prise en main. 

Les personnes symptomatiques n’ont pas à avoir recours au dépistage à un autotest. Les personnes à risque telles que les femmes enceintes ou les malades du cancer doivent immédiatement contacter leur médecin en cas d’apparition de symptômes. Pour ces cas, une orientation vers un test PCR ou sanguin est prescrite.

Comment utiliser l’autotest covid ?

L’autotest covid ne nécessite ni prise de sang ni test salivaire. Il se fait par prélèvement nasal. La composition du kit varie selon les autotests. Vous pouvez avoir des informations supplémentaires ici.

Avant la réalisation du test, il convient de bien désinfecter les mains : soit par lavage avec de l’eau et du savon, soit par l’utilisation d’un gel hydroalcoolique. Cela permet d’éliminer les bactéries et les virus et de réduire tout risque de contamination.

Une fois les mains désinfectées, vous pouvez procéder à l’opération de dépistage :

  • Déballer tous les éléments du kit d'autotest sur une surface aseptisée
  • Lire scrupuleusement la notice d’utilisation pour comprendre l’utilité de chaque élément du kit
  • Ouvrir soigneusement le paquet contenant l’écouvillon et sortir la cassette de son emballage
  • Introduire l’écouvillon dans votre narine sur 2 à 3 cm
  • Frotter légèrement en effectuant un mouvement de rotation avec l’écouvillon
  • Retirer l’écouvillon pour l’essorer dans la solution pendant 10 secondes
  • Mettre la tétine compte-gouttes sur le tube
  • Verser 4 gouttes du mélange sur le puit de la cassette
  • Attendre environ 10 à 15 minutes pour obtenir le résultat. Le temps de détection varie selon la notice du fabricant.

Il est à remarquer que la procédure de dépistage peut différer selon les types d’autotests que vous auriez choisis. Il est alors très important de bien lire les instructions, car elles peuvent varier selon la spécificité du test. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre pharmacien. 

Comment interpréter le résultat de l’autotest ?

La notice incluse dans le kit fournit les détails nécessaires pour interpréter l’autotest. L’élément permettant d’afficher le résultat présente 2 lignes de contrôles :

  • Une ligne de contrôle C
  • Une ligne de contrôle T.

La positivité ou la négativité du test dépendra des nombres de bandes colorées qui apparaîtront sur ces lignes. Ce dispositif de dépistage ressemble aux tests de grossesse.

  • Le résultat du test est POSITIF si deux bandes colorées apparaissent au niveau des zones C et T.
  • Le résultat du test est NÉGATIF si une seule bande colorée apparaît au niveau de la zone C.
  • Le résultat du test est INVALIDE si aucune bande n’apparaît. Dans ce cas, vous devez refaire un nouveau test en suivant à la lettre les instructions.

Et si le résultat du test est positif ?  

Si la personne dépistée est testée positive, une isolation s’impose et prend effet immédiatement. Vous devez également prévenir vos contacts pour éviter de propager le virus. Ce résultat positif doit être confirmé en vous faisant tester sans attendre au sein d’un centre de dépistage, en pharmacie ou dans les laboratoires d’analyse. Après confirmation par un test PCR naso-pharyngé, l’Assurance Maladie contactera les personnes à qui vous avez pu transmettre le virus. Ces personnes peuvent à leur tour se faire tester afin d’éviter la propagation du virus. Pour les formes graves, les patients doivent être emmenés dans les hôpitaux ou les urgences.

Pendant l’isolement, votre médecin traitant assure votre prise en charge médicale. Il vous prescrira les médicaments afin de réduire et de supprimer la charge virale.

Il faut faire attention, car les autotests restent des tests rapides et le risque d’avoir un faux négatif est élevé. Par contre, les résultats faussement positifs sont rares. Pour le test négatif, il est toujours mieux de refaire les prélèvements d’une manière régulière avec les bons gestes.

Que vous soyez dépisté positif ou négatif, le respect des gestes barrières et des mesures sanitaires strictes est toujours de mise pour lutter contre ce virus. Dans tous les cas, les centres d’information peuvent amplement vous fournir plus de détails sur les tests disponibles.

 

 

 

 

Commentaires (0)

Pas de commentaires

Close